0 x 500gr dans votre panier

Betterave chioggia bio

Ferme de l'Envol (Notre Ferme) (91)

Agroécologie
ultra-frais
Permaculture
2,90 €/ 500gr
5,80 € / Kg

Description

Betterave chioggia par 500g, issue de l'agriculture biologique. Origine France : Brétigny-sur-Orge (91).

De son nom latin bêta vulgaris, la betterave, tout comme la carotte, est cultivée depuis l’Antiquité pour sa racine mais les feuilles peuvent aussi être cuisinées. La betterave Chioggia, elle, est une betterave hautement décorative. Elle a pour particularité d’avoir une chair rose parcourue de rayures circulaires blanches. Ressemblant ainsi à des bonbons roses marbrés de blanc et ayant un gout assez sucré, elles sont très appréciées des enfants.

C’est la petite ville de Chioggia située en Vénétie dans le nord-est de l’Italie qui donne son nom à la fameuse betterave.

Sa racine est ronde et la couleur de la peau est rose et ressemble un peu à un radis. Qualifiée de légume-racine, la betterave Chioggia est cultivée sur un sol frais dès le mois d’avril. Grâce à son enfouissement dans le sol, la betterave possède une protection contre les parasites qui, au pire, s’attaqueront aux feuilles mais pas à la racine. Connue en Italie comme la tonda di Chioggia, la betterave Chioggia pousse rapidement et se conserve facilement au réfrigérateur jusqu'au prochain semis.

Produits ultra-frais, cueillis le jour-même dans les fermes durables juste à côté d’ici.*
*Supplément terre et limaces possible

Producteur

Ferme de l'Envol (Notre Ferme)
Ferme de l'Envol (Notre Ferme)
Brétigny-sur-Orge, 91

On n'est pas peu fier de vous présenter cette ferme que l’on a vu naître !


Voilà maintenant 2 ans que nous travaillons avec Laurent Marbot, Anaïs Droit et Eric Chatelet, les trois maraîchers, Marie le Meledo de l’association Fermes d’Avenir et d’autres partenaires comme le Septime et Dans le noir pour créer cette ferme expérimentale qui conjuguera élevage, maraîchage, arboriculture et grande culture. L'élevage permettra de digérer la matière organique qui nourrira la grande culture et les légumes. Les arbres apportent un refuge de biodiversité, des fruits et coupent le vent. La grande culture nourrira les bêtes… Le but est d’utiliser les interactions des écosystèmes naturels et ainsi maximiser les rendements et la résilience de la ferme sans apport extérieur et donc sans chimie aucune. L’Agroécologie avec un grand A.

Nous partons de rien puisque la ferme se construit sur l’ancienne base aérienne 217 et nous commençons seulement les travaux. La première récolte est prévu pour 2020 mais Laurent, Eric et Anaïs, ayant déjà leur ferme pas très loin, ont décidé de prendre les devants et de planter quelques courges ! Les voici donc. Ce sont officiellement les premiers produits de la ferme de l’Envol !

Préparation

Crue, râpée ou en salade.

Ou cuite à la vapeur, elle est bien mieux digérée par l’organisme.

Avec sa jolie coloration, la betterave Chioggia sera parfaite découpée en lamelles avec du gibier, ou simplement en décoration d’assiette. Les feuilles, sautées avec un peu d’huile d’olive, remplacent agréablement les épinards.

Culture

Les légumes de la ferme de l’Envol sont cultivés en agriculture biologique. Le but des maraîchers est de préserver la fertilité du sol. Les quatre agricultures plantent donc des couverts végétaux pour protéger le sol et apportent du compost le nourrir. Car nourrir le sol, c’est nourrir la plante ! Ils évitent aussi la pollution de l’environnement en ne traitant les légumes avec aucun pesticide d’origine chimique. La gestion de l’eau est un autre point capital pour la ferme de l’Envol, il faut éviter le gaspillage des ressources. A la fin, le produit est meilleur pour la planète (il n’a pas contribué à la destruction de la flore et la faune du sol et de l’atmosphère, il provient souvent de semences anciennes plus résistantes…) et pour vous (qualité organoleptique, nutritionnelle…).