Haricots Flammes
0 x Sachet 500g dans votre panier

Haricots Flammes

Saveurs de nos terres (28)

Coco
Gluten free
6,90 €/ Sachet 500g
13,80 € / Kg

Description

Haricot variété Flamme, sec, origine France (Serazereux, 28). Sachet de 500g. 

C'est un haricot flamme qui garde sa jolie couleur blanche. Il reste ferme et onctueux à la cuisson ! Une merveille.

C'est aussi une excellente source de fibres.

Sauvez une vache, mangez des légumineuses. 

Producteur

Saveurs de nos terres
Saveurs de nos terres
Serazereux, 28

Originellement agriculteurs céréaliers, Marie et Olivier se sont diversifiés en légumes secs et farines suite au BPREA (Brevet Professionnel Responsable Exploitation Agricole) grandes cultures de Marie en 2015. En plus de s'occuper de leurs champs, Marie et Olivier ont installé à la ferme une chaîne de nettoyage, de triage et d'ensachage ce qui leur permet de  maîtriser l'intégralité du processus de sélection et de mise en conditionnement de leurs produits. A cela vient s'ajouter un moulin en meule de pierre dans lequel le couple a investi et qui permet la production de farines et pois cassés.

 

Dans les champs, ce couple d'agriculteurs cultive dès que possible des cultures associées et limite le labour. Il intervient mécaniquement dans les désherbages des printemps avec du matériel ancien datant des années 50.

 

En 2018, Marie et Olivier commencent le reconversion vers l'agriculture biologique.



Préparation

Prévoyez 60gr de haricots par personne. Faire tremper entre 6 et 8 heures puis jeter l'eau. Démarrez la cuisson dans un grand volume d'eau froide avec des aromates et laissez cuire une bonne heure à petit feu. Salez en fin de cuisson, puis égouttez.

On le mange en cassoulet, en salade, avec du poisson ou des légumes.

Testez-le avec l'excellent coulis de tomates de Châtelain maraichage ! 

Conservez au sec et à l'abri de la lumière.

Culture

Aux petits soins de Marie et Olivier Blanchard actuellement en pleine conversion vers l'agriculture biologique. D’un point de vue législatif, une conversion en bio prend deux à trois ans. Cela permet à Marie et Olivier d’adapter leurs pratiques agricoles et aux cycles de vie des animaux, des plantes et des organismes du sol de se rénover. Chez Alancienne, nous soutenons les conversions en bio. C’est d’ailleurs pour cela que nous achetons les produits au prix du bio, même s’ils ne sont pas encore certifiés. Nous aimons aussi les suivre à long terme car nous savons que même si sur le papier, une conversion prend 2 à 3 ans, en réalité, c’est beaucoup plus.