0 x Sachet 25gr dans votre panier

Sachet de Champignons bio déshydratés

Javier Gorga (27)

5,90 €/ Sachet 25gr
5,90 € / Pièce

Description

Sachet de Champignons bio déshydratés 25 gr 

Mélange Enoki-Shitake-Crinière de lion-Pleurotes-Pholiotes

Producteur

Javier Gorga
Javier Gorga
Louviers, 27

Gorga Champignons commence en 2019, quand Javier Gorga s’installe dans son atelier et commence à créer ses champignons.
Ancien officier de la marine uruguayenne, ce champignonniste atypique s’est installé en France en 2010. Passionné de mycologie, il devient un réel créateur de champignons dans son atelier à Louviers
en manipulant les spores de champignons rares (nameko, reishi,corail…) ou plus classiques (pleurotes, shiitakes…).

Certains sont comestibles, et leurs saveurs remarquables justifient leur place dans les recettes de grands chefs. D’autres sont destinés à l’herboristerie et à la phytothérapie grâce à leurs nombreuses propriétés pour le bien-être.

Culture 

Chez Gorga Champignon, tout part d’une boite de pétri, cette petite boite cylindrique transparente utilisé dans les laboratoires pour faire de la microbiologie. C’est là que Javier
manipule l’ADN des champignons pour que les mycéliums, un ensemble de filaments formant la partie végétative, puissent se développer. Une fois qu’ils ont colonisés la boite de
pétri, les champignons (à un stade qui se rapproche de l’embryon), sont placés dans un iquide pour se commencer leur croissance. Prochaine étape : le liquide contenant les
prémices du champignon est versé dans une poche contenant le support parfait pour la colonisation du champignon. Ce support est constitué de sciure de bois et de son de
céréales bio et locaux. Chaque espèce a une préférence au niveau des pourcentages de ces
deux ingrédients.

Ensuite il faut encore être patient : les champignons prennent, selon la variété, des semaines ou des mois pour s’approprier totalement le milieu sur lequel ils sont
placés. Puis, il est temps d’ouvrir les poches pour permettre le développement de la partie comestible du champignon. Cette étape se fait dans une pièce
humidifiée qui recrée les conditions d’un sous-bois. Les pieds et chapeaux des champignons commencent à être visibles ! Le processus touche bientôt à sa fin.

Javier récolte ensuite le fruit de sa patience (certains champignons ont été crées il y a plus d’un an au
moment de leur récolte). Il les brosse délicatement pour vous garantir un produit frais et propre à l’arrivée.

Le système est pensé pour être le plus économe possible en énergie : utilisation de l’air frais de la nuit, humidification avec de l’eau de pluie … Le prochain projet est même de récupérer
la chaleur créée par l’autoclave pour choyer les champignons pendant les jours les plus rudes de l’hiver normand. Dans cette même optique de durabilité, le substrat, enrichi de matériel végétal après la culture des champignons est distribué à des potagers avec des travailleurs en réinsertion sociale proches de Louviers.

Les champignons aiment les espaces propres ! Tous les sachets de substrat sont passés à l’autoclave pour être pasteurisés (traités avec de la chaleur) et les locaux sont nettoyés tous
les jours pour éviter le développement des ravageurs ou le dépérissement des espèces cultivées.

Préparation

En poellée ou en omelette ! 

Culture

Bio